Président
Jean-Luc Deltenre
Rue Vandervelde, 28
6141 Forchies-la-Marche

Secrétaire
Serge Broodhuys
Rue Vandervelde, 7
6141 Forchies-la-Marche

Trésorière
Angélique Mercier
Rue Malbrough, 28
6141 Forchies-la-Marche

 
 
Statistiques
Total des visiteurs: 83207
Visiteurs aujourdhui: 2
Visiteurs connectés: 1
 

Marcheurs de la vierge - Forchies-la-Marche - Accueil


Extrait de l'assemblée générale du 21 février 1979

Le Président G. Delhaye s'adresse à l'assemblée en ces termes :

« Je vais vous donner connaissance du travail que nous avons accompli au cours de notre gestion. Notre société est vieille de cinq ans. En effet, afin de relancer la Marche en 1974, je me suis mis en rapport avec le groupe de Grenadiers de Châtelet, par l'intermédiaire de Mr Daniel Debled. Après plusieurs contacts, la participation de ce groupe à la Marche de Pentecôte 1975 fût assurée par trente participants plus batterie.

Suite à cette marche, des dévoués se mettent en route et arrivent à inscrire une quinzaine d'adultes et une dizaine de jeunes. Ce fût le début de notre Marche qui fût placée sous le commandement de Mr Daniel Debled. En février 1976, un drapeau nous est promis par Mr Anselme Cools alors échevin des finances et du commerce de Forchies. Mr le curé Buchet procéda ce même jour et au cours de la messe, à la bénédiction du drapeau sous les parrainages de Melle Riche et de Mr Jean Eloy. Grâce à cette petite cérémonie, vingt nouveaux membres viennent s'inscrire. En 1977 nous organisons la marche de l'entité, c'est-à-dire Forchies-Fontaine-Leernes et retour. Cette même année, nous lançons notre premier bal de l'Empire qui récolte le succès que vous savez. Enfin en 1978 un groupe de cavaliers-Gendarmes sous la conduite de Mr Michel Augruelle vient encore grossir nos efforts. En septembre 1978 notre société participe sur invitation de l'administration de Fontaine l'Evêque aux fêtes de la Wallonie et enfin en octobre notre deuxième bal est organisé. Au début de 1979 à l'initiative de Mr Antonio Siégo, une école de batterie est organisée, afin que nous puissions disposer de celle) ci au moment où nous en avons besoin.

Mais si notre société à cinq ans, la marche elle, est vieille de plusieurs siècles. Ceux d'entre nous qui se souviennent des quelques paroles que j'ai prononcés lors de la bénédiction du drapeau, doivent le savoir. En effet, je disais notamment que sous le couvert d'une aussi vieille confrérie, enrichie de précieuse indulgences accordées par une Bulle du Pape Alexandre III en 1159 et renouvelée par le Pape Pie VII en date du 24 mars 1823, à la demande de Philibert Susenaire, curé de Forchies de 1814 à 1828.

De là, l'organisation de grandes processions du Tour de Notre Dame, dont les aînés se souviennent, aux fêtes de la Pentecôte et qui cessèrent officiellement en 1914. C'est ainsi que, sous les instances de l'abbé Pasquet, le 12 mai 1940 (dimanche) et vu les circonstances, renaissaient les vieilles traditions, sous l'appellation d'un nouveau vocable parce que sous une marche formée, parce que truffée de tableaux historiques comme en portent en leur sein nos Marches de l'Entre Sambre et Meuse et autres régions de notre Wallonie.

A la mort de l'abbé Pasquet son remplaçant, Mr le curé Leblud accorde toute son attention à la Procession du lundi de Pentecôte en y adjoignant un groupe de pages et une fanfare.

Dès l'arrivée de l'abbé Culot et sous l'impulsion de Mr Delhaye et Eloy, une tentative fut risquée en invitant les zouaves Pontificaux de Thuin, à prendre part à la Procession qui devient ainsi une Marche et toujours appelée 'Tour de la Vierge' »...



Skin : Blanc - Gris | Webmaster: Leenders Julien | Copyright © 2010-2017 Marcheurs de la vierge | Dernière mise à jour: 16/05/2017